Rapport 1er semestre 2018

ACTIONS DE NEGAR DANS LE DOMAINE DE L’EDUCATION

PREMIER SEMESTRE 2018

Des attaques à répétition de la part des Talibans et de Daech dans la plupart des provinces et à Kaboul ont fait beaucoup de morts et de blessés parmi la population civile et les policiers qui continuent à être visés.
Coup de théâtre de la part du gouvernement : la proposition d’un cessez-le-feu de 3 jours pour la fête de fin du Ramadan, accepté par les Talibans. Ceux-ci sont venus par milliers se pavaner dans Kaboul et d’autres villes avec leurs kalachnikov et leur drapeau. Le cessez-le-feu a ensuite été reconduit jusqu’à une date indéterminée, ce qui leur permet d’accentuer leur présence. Les soldats et policiers pashtouns les accueillent à bras ouverts. Tout le monde se demande quel est le but de cette opération…

1er SEMESTRE 2018

Actions de Negar – 2ème semestre 2017

ACTIONS DE NEGAR  DANS LE DOMAINE DE L’EDUCATION
 
   DEUXIEME  SEMESTRE 2017

Au 2ème   semestre, la guerre menée par Daech et les Talibans a continué dans toutes les provinces, visant surtout les soldats et les policiers, par des attentats suicides organisés par des extrémistes se faisant passer pour des soldats ou des policiers. En même temps, beaucoup de civils ont été touchés dont des femmes et des enfants. La pauvreté, l’absence d’espoir dans l’avenir du pays a déclenché aussi du banditisme et de la criminalité.

 Le lycée de Bajgah (Province de Baghlan)

Les étudiantes du Centre de Formation des Maîtres de Khenjan que nous emmenons depuis 2 ans ont passé leurs examens finaux et ont toutes été reçues. Elles enseignent maintenant comme professeurs diplômées à Bajgah .

Nous continuons le transport des 12 lycéennes du village de Kanadé qui dépend du lycée de Bajgah et est situé beaucoup plus haut dans la montagne, jusqu’au lycée de Bajgah.

Trois élèves de Kanadé dans leur classe du lycée de Bajgah

Nous continuons aussi à prendre en charge le transport du sous-directeur de Bajgah (notre représentant sur place) jusqu’à l’Université de Pul-I-Khumri. Les vacances d’hiver ont été supprimées et les cours vont donc continuer tout l’hiver.

Nous soutenons toujours 2 professeurs (anglais et physique-chimie) qui viennent de loin et n’ont pas de quoi payer leurs trajets.

Toute la population espère la reconstruction du lycée dans un endroit sûr. Trois paysans ont donné leurs terrains pour la reconstruction, soit 4000 m2 . Tous comptent sur NEGAR car ni le gouvernement ni aucune ONG ne sont prêts à soutenir cette vallée perdue.

Vous pouvez continuer la lecture de ce rapport en cliquant ici Actions de Negar-2° sem 2017