APPEL DE NEGAR – SOUTIEN AUX FEMMES D’AFGHANISTAN

APPEL DE NEGAR – SOUTIEN AUX FEMMES D’AFGHANISTAN

11 août, 2021 Commentaires fermés sur APPEL DE NEGAR – SOUTIEN AUX FEMMES D’AFGHANISTAN By NEGAR

Mardi 10 août 2021

Le bureau et la présidente de NEGAR, Shoukria HAIDAR, appellent solennellement les activistes féministes de France, d’Europe, d’Asie, d’Amérique et d’Australie, mais aussi tous et toutes les défenseurs et défenseuses des droits humains, à la mobilisation au secours de l’Afghanistan et de ses populations les plus menacées, les femmes et les enfants.

 

Vous qui, depuis 1996, après la prise de Kaboul par les talibans, avez soutenu le combat et l’action de notre association en faveur des droits des femmes en Afghanistan, totalement supprimés par les décrets officiels de ce régime,

Vous qui dès le début, dans l’indifférence des médias, avez accordé foi à la dénonciation par Shoukria HAIDAR du régime barbare des talibans qui s’installait à Kaboul,

Vous qui avez participé aux combats et aux actions d’éducation et de formation menés par NEGAR en France, en Europe, à l’international et en Afghanistan, entre autres :

  • –  la Conférence de Dushambé (2000) et l’élaboration de la Charte des droits fondamentaux de la femme afghane, reprise officiellement par la suite, en 2004, dans l’article 22 de la Constitution d’ Afghanistan qui exprime l’égalité des droits des femmes et des hommes,
  • –  l’organisation des classes clandestines à Kaboul (1997-2001) sous le régime taliban,
  • –  le parrainage des jeunes filles et des jeunes femmes qui se poursuit aujourd’hui,Vous qui nous avez encore accompagnées en 2010, lors de la Conférence de Londres organisée à l’initiative de l’Angleterre et de M. Karzaï, avec l’accord des Américains, invitant les représentants de haut niveau de 70 pays, lançant officiellement le processus de paix avec les groupes terroristes talibans (des milices pakistanaises), et donnant de cette manière une représentation officielle internationale à ce groupe barbare.C’était là le début de la situation que nous vivons aujourd’hui : bureau officiel au Qatar, rencontres officielles avec différents États, avec les Nations Unies, et l’apogée, en 2020, les accords de paix américains – talibans, puis, aujourd’hui, la fuite des Américains soi-disant devant les talibans.

1

Comments are closed