Note sur la situation en Afghanistan par Shoukria Haidar

Voici comment nous entrons dans l’année 2020 ((déjà presque 20 ans)) : En 2001, le régime Taliban dans lequel les femmes n’avaient aucun droit s’est effondré. Depuis, une nouvelle constitution : La reconnaissance de l’égalité des droits des hommes et des femmes (article 22) La présence d’environ 30% de femmes dans toutes les assemblées ; La participation d’un nombre significatif de femmes dans les …

Rapport 2ème semestre 2018

Les violences ont continué au 2ème semestre, les Talibans et Daech s’en prenant surtout à la population Hazara, à Kaboul et dans leur province de Jaghori, du côté de la ville de Ghazni, provoquant des centaines de morts et de blessés et des dizaines de milliers de déplacés. De très nombreux policiers et membres de l’armée afghane ont aussi été …

Rapport 1er semestre 2018

” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] ACTIONS DE NEGAR DANS LE DOMAINE DE L’EDUCATION PREMIER SEMESTRE 2018 Des attaques à répétition de la part des Talibans et de Daech dans la plupart des provinces et à Kaboul ont fait beaucoup de morts et de blessés parmi la population civile et les policiers qui continuent à être visés. Coup de théâtre de …

DRANCY, Projection du film Sonita et conférence de Geneviève Couraud sur les mariages forcés en Afghanistan

Bonjour, Une petite information qui concerne plutôt les ami.e.s de NEGAR parisien.ne.s. Samedi 18 novembre, en l’absence de Shoukria HAÏDAR et de Chantal VERON reparties en Afghanistan, j’interviendrai sur la question des mariages forcés et sur la situation actuelle des femmes en Afghanistan, lors d’une manifestation organisée par la médiathèque de Drancy dans le cadre du mois du film documentaire …

Actions de NEGAR – 1er semestre 2017

ACTIONS DE NEGAR  DANS LE DOMAINE DE L’EDUCATION      PREMIER  SEMESTRE 2017 Au 1er  semestre, la guerre contre les Talibans et Daech a repris dans la plupart des provinces, même les provinces du nord autrefois épargnées, mais le Panjshir est resté calme. Les attentats commis à Kaboul ont déclenché beaucoup de colère contre le gouvernement incapable d’assurer la sécurité …