A la Une

Projet de construction d'un kodakistan (crèche maternelle)
Kodakistan : structure d’accueil de la petite enfance (de 3 mois à 6 ans), ou « jardins d’enfants »,
Fiche du projet

| ACCUEIL | NOUVEAU SITE NEGAR | Qui sommes-nous ? | Liens | Contactez-nous | Parrainage |
ACCUEIL arrow Carte du site arrow Soutien à l'éducation des filles arrow Rapport de voyage dans le Nord de l'Afghanistan 16 août/13 octobre 2001
16-07-2018
 
 
Rapport de voyage dans le Nord de l'Afghanistan 16 août/13 octobre 2001 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Après la Conférence des Femmes Afghanes de Douchanbé en juin 2000, Shoukria Haidar, Présidente de NEGAR, s'est de nouveau rendue au Tadjikistan en août 2001, puis dans les provinces de Takhar, Parwan et Kapiça dans le nord de l'Afghanistan, pour de nouveau rencontrer les femmes de ces régions, leur faire signer le Manifeste de Soutien à la Déclaration des Droits Fondamentaux de la Femme Afghane et organiser un programme de soutien à ces femmes.

Deux membres de la Commission Education de NEGAR l'ont accompagnée:
-Martine Barbier-Boyer, lauréate du Prix Fémina 2001, apportait avec elle 4000 $ destinés à une aide pécunière à tous les personnels des écoles de filles ou mixtes de ces régions;
-Chantal Véron apportait 3943 $ donnés par les amis et adhérents de NEGAR pour le matériel scolaire; cette somme était complétée par 1258 $ donnés par l'association ROUDAKI pour une aide spécifique aux écoles des villages de Féradj, Rahmankheil et Matâ.
Soit un total de 9201 $, trois fois plus qu'en l'an 2000.
Elles apportaient aussi deux valises pleines de petit matériel scolaire (crayons, gommes, règles, stylos…) collecté dans les écoles de différentes régions de France (Région Parisienne, Alsace, Bretagne…)

Les 4000 $ du Prix Fémina ont été distribués à 301 professeurs et autres membres du personnel de 27 écoles; chaque personne a donc reçu l'équivalent de 2 mois de salaire; mis à part les professeurs des lycées de Sangona (Panjshir) et de Djabul Saraj (Shamâli) qui, elles, ont reçu 4 mois de salaire. Les professeurs des 3 écoles subventionnées par l'association ROUDAKI ont reçu de 8 mois à 1 an de salaire.

L'aide en matériel a été distribuée à 32 écoles, soit 5644 élèves, filles et garçons, avec une majorité de filles. Il s'agit des 22 écoles de filles ou mixtes de la vallée du Panjshir (y compris lycée et collèges), des écoles de 2 camps de réfugiés situés aussi dans la vallée du Panjshir (Dashtak et Anaba), du lycée de filles ainsi que de 2 collèges de filles de la ville de Gulbahar, du lycée de filles de la ville de Djabul Saraj, du lycée mixte ainsi que de 2 écoles mixtes de la montée au col du Salang, de l'école mixte Isteqlal de Charikar.

Chaque élève de CP et de CE1 a reçu un cahier de 60 pages (ou 2 pour les écoles de Roudaki), 1 ou 2 crayons, une gomme, un taille-crayon.
A partir du CE2 chaque élève a reçu un cahier de 100 pages, un stylo-bic et une règle.
A partir de la 5° on ajoutait 6 crayons de couleur et 1 compas, parfois un rapporteur et une équerre, selon les possibilités.

Chaque professeur recevait une boîte de craies, un cahier et 2 stylos en plus de l'aide pécunière.

Galerie Photos

< Précédent   Suivant >
 
Top!
Top!